Bonjour!

Bon, toujours dans l'optique de vraiment faire un grand pas pour progresser niveau photo, améliorer et diversifier les techniques, trouver de nouvelles idées... Je vous présente mon premier test en photo Fluo!

J'ai acheté un kit Nightsea
www.nightsea.com

composé d'une lampe torche (étanche) à LED bleue, d'un masque de vue jaune et d'un filtre jaune pour l'objectif de l'appareil.
Le matériel s'utilise dans le noir complet, la seule lumière qui eclaire le sujet photographié est cette fameuse lampe à LED.
Le fait que la lampe soit étanche ouvre de grandes possibilités techniques, que ce soit afin d'éclairer sous l'eau, dans le bac, pour rendre le sujet sous des angles bien précis, ou bien lorsqu'il s'agira de refaire de la plongée de nuit... ça risque d'être fort intéressant :)

Mais pour l'instant, retour au bac. Cette lumière est je pense comparable à ce que l'on voit dans les séries policières, quand ils utilisent des lampes pour illuminer d'anciennes traces organiques. Je vais pouvoir jouer au détective privé!!! :)

L'effet, quand on allume pour la première fois la lampe et qu'on regarde le bac, est vraiment saisissante: le bac est rouge sang!!! C'est la couleur de fluorescence de la Chlorophylle, et donc toutes les vitres, les pierres,le sol, tout ce qui est recouvert d'algues (même non visibles à l'oeil quand le bac est allumé) est rouge sang. C'est vraiment inquiétant, comme atmosphere!
Certains coraux aussi ont leur structure ou leur squelette rouges sang, selon les espèces et les couleurs de pigments (le violet parait rouge, par exemple).

Sinon, c'est un festival de couleurs completement psychedeliques, extra terrestres! Les acropora ont des irradiances irrégulières, comme une fine pellicule de phosphorescent qui change d'intensité selon les angles, les LPS sont très colorés et très pigmentés, très "lourds", certains ont des couches mutliples de plusieurs couleurs qui se superposent comme des ectoplasmes... c'est splendide, etrange, extra terrestre!
On perçoit beaucoup mieux les reliefs et les structures de squelette et de polypes avec cette lumière, elle creuse beaucoup et marque les asperités.

Bref, c'est un champ de découvertes très etendu que je me suis offert, j'ai hâte d'en refaire une séance! je ne veux pas blesser mes poissons avec cette lumière très crue, alors je prends garde de ne pas en abuser! J'ai fait une série le 6, quand j'ai reçu le materiel, juste 10/15 minutes vite fait, pour tester. Je voulais attendre la réponse de Charlie (le créateur de Nightsea) sur les effets potentiels sur les yeux des poissons, avant d'utiliser le materiel de façon prolongée. Il me dit que ce n'est pas dangereux du tout, bon, du coup, je recommencerais plus longtemps bientôt, mais j'ai toujours des scrupules à vraiment m'installer devant le bac la nuit, je n'aime pas deranger le sommeil de mes petits pensionnaires.

En attendant, voici le résultat de mes premières expérimentations!



Bon maintenant, pour parler technique, pour ceux que ça intéresse.

Rien de plus enfantin (je vous garantie que j'ai fait toutes ces photos -et bien d'autres moins bien ;) - en un quart d'heure maxi):

Boitier + optique macro, sur trépied, déclenchement sur retardateur ou telecommande.

Régler l'appareil en ISO 800 pour être tranquille (avec le D700, j'ai l'immense chance de ne plus avoir de bruit perceptible à ce genre de sensibilité, chose qui aurait été fortement compromise avec le D200...)

Exposition en mode Ouverture, réglée à f16.

Ainsi exposé, les images étaient beaucoup trop surex à mon goût, je suis donc passée ensuite en manuel pour sous exposer de deux diaph (mais j'aurais pu rester en mode A et commander une compensation de l'expo à -2 aussi). On gagne ainsi beaucoup plus de détail, et on risque beaucoup moins les zones cramées blanches, horribles avec ce genre d'éclairage.

Le plus dur fût de bien exposer le sujet avec la lampe torche, trouver les angles les plus esthétiques de l'incidence de la lumière sur les coraux, régler l'intensité de l'effet avec la juste distance d'avec la torche... et de tenir ce même angle pendant que l'on fait la mise au point avec l'appareil, de l'autre main!

Enfin, rien de bien sorcier. ;)

amitiés,

sabine