Hello Hello,

Petit silence pendant quelque temps, mais je préparais du lourd: la réfection totale de mon bac!
Après un été très chargé côté boulot, et un mois d'octobre qui promet d'être épique aussi, il me restait ce petit créneau pour sauver mon bac de cette mauvaise passe dans lequel il s'enlisait: de plus en plus d'ajouts, de résines, de zeo, de pansements divers et variés pour essayer de retablir une eau qui devenait totalement invivable pour les invertebrés... Ce n'etait plus possible, il fallait tout refaire à 0, et plus qu'une eau neuve, il fallait repenser la filtration, parce que le probleme se situait vraiment là: turn over dans la décante très insuffisant, d'où ecumage sous alimenté, pierres très sedimentées et zones mortes nombreuses, sable pourri... Il fallait tout repenser et essayer de ne plus faire les mêmes erreurs!

Début septembre, état des lieux, cahier des charges, planning:

Suite à la révélation sur les tests faits au photomètre (voir post en question): Plus de 3 de PO4, 90 de nitrates... il fallait tout remettre à plat, d'urgence.

J'avais fait une série de choix très malheureux depuis cet hiver, qui ont mené à une dégradation importante de mes coraux:

- changement du brassage parce que je voulais masquer les pompes à la vue, ce qui a résulté d'un gros plus esthétique mais d'une catastrophe au niveau du brassage = tous les pieds des SPS ont nécrosé, et les zones de coeur des coraux, pas assez brassées, ont subi le même sort, alors que je ne pensais pas devoir m'inquiéter, avec trois pompes de 5 000l/h en mode pulsé + une de 4 500 permanente sous le decor! Comme quoi, la puissance ne sert à rien si elle est mal dirigée...

- changement d'éclairage: en juin j'avais acheté et mis sur le bac des Coralvue 10 000K. Une catastrophe hyper moche, vert/jaune... j'ai appris plus tard que c'etait parce que ces ampoules n'étaient pas adaptées au ballast ferromagnétiques. J'ai supporté ça environ un bon mois, parce que je me disais que le spectre allait peut être changer, vu le prix payé pour une fois que j'achète des ampoules de marque... ben non, c'etait et c'est resté bien merdique!
J'ai alors voulu essayer plus bleu, et j'ai commandé des ampoules Hong Kong qu'on m'avait recommandé, en 14 000K. Très beau rendu, mais mes coraux ce sont mis à brunir, brunir... les acropora qui etaient vraiment ultra violets (valida et tricolor) sont maintenant bien marrons.
J'ai donc remis mes anciennes ampoules US pas cheres et très bien, et je regrette tout cet argent foutu par les fenêtres pour essayer d'améliorer quelque chose qui après tout allait très bien... Comme d'hab, je me suis fait piéger par les avis sur le net, où tout le monde dit qu'il faut acheter des ampoules de marque etc... et bien mes ampoules à $40 les deux me vont en fait très bien, et mon bac se portait a merveille avec... tout ça pour ça...

- mise en route de la zéolithe en passage actif. LA grosse cata du bac. ça m'a cramé une quantité non négligeable de coraux, nécrosés en quelques jours... Certains résistent, mais ne sont pas a la fête...
Dans l'histoire, tous les seriatopora sont morts (ma grosse colonie de caliendrum et mon hystrix ultra rose bonbon de 15cm de diametre... poubelle), deux de mes Stylophora (les plus beaux évidemment, les roses!) sont morts ou moribonds, deux acro sont morts, ainsi que la quasi totalité de mon montipora digitata orange.
L'acropora efflorescens qui prenait une superbe taille est à moitié rongé, je ne sais pas s'il récupèrera.

Bref, l'horreur, et une série de conneries qui déjà seule etaient pas terribles, alors conjointes...

Les LPS ça va par contre, si ce n'est que certains se font vraiment martyriser par ce salaud d'Apolemichthys xanthurus, c'est une tannée ce poisson, il lâche jamais, même le ventre plein!

Je change des dizaine et des dizaines de litres d'eau depuis 1 mois et demi (je dois en être à 200 environ, en syphonnant à chaque fois un peu de sable, qui est pourri de chez pourri de sédiments), c'est un peu efficace sur les nutriments (j'ai descnedu les PO4 a 2, NO3 à 50), mais les nécroses ont continué, à cause du brassage, et du reste...

Programme:

Lundi 7 / mardi 8: courses diverses (tuyau, pompes, bacteries, liens plastiques, nouvelles multiprises...), lavage et mise en eau de mer avec des bactéries du nouveau sable (le superbe Gray Coast de Seachem)...

Jeudi 10 septembre: confection de 500l de flotte (pour rinçage, stockage et changement de 100% de l'eau). Mise en eau de mon 200l de secours.

Vendredi 11: transfert des poissons et des coraux dans le 200l, rinçage et stockage des PV dans des boites brassées. Syphonnage du sable, vidage du bac, grattage, tous les trucs les moins agréables! Heureusement, Olivier sera de la partie!

Samedi 12: mes amis Nico et Eric viennent bricoler. A priori, on agrandira le perçage de la descente pour améliorer le turn over, + mise en place de ventilos d'aération dans le bac, divers bidouillages d'amélioration. Plus tard, dans quelques semaines, on refera aussi une nouvelle décante, plus grande, plus efficace, un refuge en DSB / bac à bouture éclairé de 70l dans le meuble, et une réserve d'eau de 40l intégrée.
Réfection du décor de façon a limiter la sédimentation, allègement du nombre de PV, pierres sur pilotis et grille optique bien brassées dessous.

Transfert du vivant, l'Apolemichthys part dans un FO de 800l, il n'est vraiment pas gérable dans mon bac, tous les LPS se font bouffer et les autres poissons souffrent de sa domination.

Voilà..... On part vers le bacasab 2.1: encore plus beau et vraiment vraiment plus sain!!!

A ce stade là du projet, je n'en menais pas large... tout cela va être... titanesque! j'arrêtais pas de faire des insomnies car je pensais qu'à ça, tous les détails, tout ce qu'il faut prévoir... je suis folle!

Voilà le dessin du décor tel que je l'ai imaginé: je suis partie sur le thème du Volcan, avec la caldeira ronde, qui fera une très grande plage de sable. Les côtés du bac sont sacrifiés pour pouvoir repousser le decor le plus loin possible, mais c'est pas bien grave, vu qu'après tout, à peu de chose près, le bac n'est visible que de face!

je suis trop contente de mon idée!

Allez, je vous raocnte de déroulement de ces trois derniers jours de forçat:

VENDREDI 11:
Début des hostilités ce matin vers 10h30 avec Olivier, demontage de la technique, nettoyage du matos à l'acide, demontage du refuge, egalisation et tests des eaux neuves dans les caisses prêtes à recevoir les coraux et les poissons, transfert de tout le vivant, puis vidage du bac. Olivier est parti à 18h30, heureusement qu'il etait là parce que ça a été un boulot de dingue.

Après son départ, j'ai gratté les coralines (l'horreur absolue, ça part même pas au vinaigre sur certaines zones, demain faut que je m'y remette à l'aide d'acide chlorhydrique...), bien séché le bac, trié les rebuts (un seau de coquilles pour les BH et la microfaune, quelques petits bouts de PV pour support de boutures, un seau poubelle!), trié le sable pour récupérer les escargots, les vers...

Voilà, je viens enfin de m'assoir après m'être assurée que tout le monde dormait dans le bac provisoire. Je prie pour que demain matin je ne retrouve aucun poisson par terre, j'ai si peur de sauts quand ils ne connaissent pas l'environnement...

J'ai les doigts comme des patates à force de me faire des coupures sur les PV et de piqure de vers de feu (à priori j'en ai un ou deux de vrais, pas de Eurythroe... je me suis fait défoncer deux doigts, qui sont gonflés à bloc et rouges sang... super!)

J'ai viré 5 vers polychetes de plus de 30cm et d'1,5cm de large, que j'ai jugé trop gros pour la sureté des habitants du bac.

J'ai un mal de dos d'enfer... esperons que je ne sois pas incapable de me relever demain!

SAMEDI 12:

Ce matin, dans le bac de transfert des poissons, rien ne va plus! Eau trouble, poissons qui respirent avec difficulté, ce doit être une montée d'ammoniaque!!
Mon Anthias tuka et le Centropyge bispinosus sont morts. Je suis dégoutée...
Une Lysmata amboinensis est morte aussi, mais pas de ça, elle a du se faire attaquer par je ne sais quoi, car elle a un pet sur la carapace, sur le dos... Soit l'ange, soit le faucon, j'imagine. Bref, rien ne va...
J'ai vite ajouté des bacteries dans l'eau, quelques bouchons de Stress coat à l'aloe vera (API), et surtout mis en place deux bulleurs pour oxygener un max l'eau.
Tout est rentré dans l'ordre très vite, mais hélas, ça a été trop tard pour mes deux poissons. Je suis dégoutée, moi qui me réjouissais pour le centropyge, enfin il serait débarrassé de l'Apolemichthys qui lui menait la vie très dure depuis avril, qu'il pourrait enfin être tranquille, et je voulais lui adjoindre une femelle... C'etait un de mes premiers poissons, il était super, n'a jamais touché aux coraux, était vraiment magnifique. je suis vraiment triste, je trouve ça trop con de le perdre maintenant.

En fait, si on réfléchit, j'ai perdu les deux poissons qui étaient en état de stress depuis longtemps dans le bac. Le Tuka etait le seul survivant de ceux que j'avais pris en février, avec les trois autres qui n'avaient jamais voulu s'alimenter: depuis lors, il etait seul, il survivait, venait manger un peu, mais je voyais bien qu'il etait jamais serein et très fragile. Le centropyge etait en etat de stress permanent à cause de l'Ange qui ne le supportait pas et le chassait dès qu'il l'apercevait.

Bon sinon, mis à part ce triste épisode, il faut avancer dans les travaux, Eric et Nicolas sont arrivés, et la journée ne fait que commencer! C'est en fait passé très vite et plutôt très bien. Je ne dirais jamais assez mercis, à mes trois Bricol'angels!

Tout a été comme sur des roulettes, perçage du bac en 40 nickel, j'ai une descente de compet' avec système durso entièrement amovible, vanne d'arrêt... On a revu rapido la décante (la nouvelle viendra plus tard, d'ici quelques semaines), refait le tuyau de remontée, ça dépote grave, on dirait une riviere tumultueuse! Quelle différence avec le turn over super mou d'avant (on avait mesuré, avec Eric, je devais être à environ 500l/h, pour une pompe donnée à 3000l/h! mais bon avec le tuyau beaucoup trop long (2,5m) et encrassé, c'etait loin d'être le top! La on a remis un nouveau tuyau raccourci d'un bon mètre qui ne servait à rien, et la pompe est rutilante... ça fait une sacré différence!

Le ventilo dans le meuble est opérationnel, voilà enfin un bac bien sec!
On a refait le système électrique, multiprises bien fixées au mur, tout en ordre, ça fait vraiment plaisir, quel confort, moi qui devais me faire un tour de rein pour tout débrancher derrière le bac à chaque changement d'eau, je ne vais plus avoir qu'à actionner un interrupteur sur le côté du bac, un vrai luxe!!

Après, le décor: Là encore, un enchantement! Le décor est hyper aeré (bon vous allez me dire, quand vous verrez les photos, qu'on dirait pas... mais si!!) Tout le fond et tous les côtés sont montés sur pilotis de 5cm, sur un étage de grille optique. Ce qui fait que je n'ai partout qu'une seule couche de PV alignées, pas d'empilement, aucune zone morte possible. Sous les grilles il y a deux (bientôt trois) maxijet 1200l/h et une boyu 5000l/h pulsée, pour chasser les sédiments.
Nous avons fait le décor en fonction d'un futur accessoire que j'attends pour le début de semaine, vous verrez ce que c'est, j'espère que ce sera super.
Toutes les pompes (sauf une provisoire qui va bientôt virer) sont cachées derrière des colonnes de PV, tout l'arrière étant libre et facile d'accès.

Couche de sable Gray Coast Seachem (un gris anthracite de folie! le même que celui de mon nano) devant, une immense plage en forme de caldeira de volcan, comme sur mon dessin
Ce bac est enfin vraiment conçu comme il aurait dû l'être depuis le début, on a exploité a fond la profondeur de 70cm (quitte à ce que de face on pense que ça fait un peu trop "mur de pierre", mais si on vaut une vraie plage immense devant, il faut bien mettre les PV quelque part...), et l'effet est splendide vu debout, une plage de sable de 50cm de large et de 70 de long, on profite vraiment de la vue en contrebas, avec tous les LPS et le gros benitier, c'est whaaaaaa!

Nous n'avons pas mis un certain nombre de PV qui n'étaient pas très belles, et les petits bouts: ils doit me rester environ 10kg qui n'ont pas servi: il me reste un peu moins de 50kg dans le bac.
On avait aussi quantifié l'eau contenue dans le bac + décante: 300l.
J'avais également 50kg de sable, là j'en ai mis largement moins, environ 20kg.

Le transfert du vivant s'est bien passé, aucune casse pour le moment, et les poissons étaient à l'aise tout de suite, ils étaient dehors comme si de rien n'était!
La circulation sous PV libre est dejà un parcours très affectionné par les poissons, qui semblent s'éclater à jouer à faire des tours sous les grilles, dans le courant

DIMANCHE 12:

Ahhhhhhhhhhhhhhhhh enfin, ça y est, j'ai fini le transfert!!
Bon reste plus qu'à prier pour que tout aille bien, rien ne s'écroule, pas de pic d'ammoniaque, prions pour que tout soit bel et bien réglé!

Ménage, collage des coraux, fin des aménagements... J'ai encore bossé 10h sur le bac aujourd'hui a!
Fatiguée, mais heureuse.

je suis assez contente du résultat... Bon, il faut encore que l'eau s'éclaircisse (avec le sable, elle est pas très limpide encore) et que les coraux destressent (ils sont tout marrons!)

Bon allez, je vous montre mais gageons que ce sera bien mieux d'ici une petite semaine, le temps que tout repose.

Alors le bac vu de face, quand on est assis (oui, je sais, ça fait peut être un peu pierreux... mais laissons le temps à tout ça de pousser et de prendre des couleurs...):

Le bac de face, mais vu de debout (et là, la plage de sable prend tout à coup toute son ampleur):

une grande photo LA


Vu à gauche:


Vu à droite:


Je ferai plus de photos plus tard, quand ce sera plus joli

En tout cas, c'est dingue, mais j'ai l'impression d'avoir demenagé le bac dans un volume deux fois plus grand! C'est impressionnant comme j'exploitais mal l'espace dans l'ancienne configuration! L'espace de nage est vraiment dingue, je suis très heureuse pour les poissons!

Bon vous aurez de nouvelles nouvelles très bientôt, mais aujourd'hui, qu'on ne me parle plus d'aquarium, je fais une OVERDOSE d'eau de mer!!!

amitiés,
sabine