Hello, 

Je ne sais plus si je vous en ai déjà parlé, mais dans la dernière année du gros bac, j'utilisais pas mal la vitamine C. Pas dans la nourriture des poissons, en compléments, mais bel et bien dans l'eau du bac, comme un additif. Vous allez trouver ça étrange peut être... en fait, c'est un additif "multi bénéfices" bien connu de la "vieille école" de l'aquariophilie marine, que j'avais découvert lors d'une conversation avec un soigneur en aquarium public. Je lui avait dit que j'avais des soucis d'attaques bactériennes sur mes coraux à l'époque, et il m'avait aiguillé sur cette fameuse vitamine C.

Après m'être documentée un peu et être notamment tombée sur l'article très complet du chantre de la vitamine C en aquarium, le très réputé Albert Thiel, je n'ai plus eu de doutes (ou surtout de peur de mal faire), et je suis partie en quête de vitamine C pure. En effet, il faut surtout se procurer de la vitamine C sans additif ni excipient (qui est souvent du talc). Les produits recommandés par Thiel ne sont pas disponibles en France, il faut donc se débrouiller seul. J'ai d'abord pensé à la pharmacie bien sûr; tout est bourré d'excipient. J'avais eu une pharmacie qui m'avait proposé de la vitamine C pure, en commande spéciale chez leur fournisseur de produit brut pour les préparations sur mesure, mais ils en demandaient un prix effarant, j'avais pas pris. J'ia été en mag bio, chou blanc aussi, tout est plein d'excipient (genre 4.5g d'excipient pour 0.5g de vitamine C...). Je me suis ensuite essayé aux mags de bodybuilding, car je sais que ce genre de mag prépare toute sorte de "potions" à base de vitamines. Rien sans excipient en mag non plus.

 

Source: Externe

En cherchant sur le net, j'ai, comme souvent, trouvé mon bonheur... Un mag de bodybuilding/nutrition hallucinant, qui s'appelle My Protein, et propose toutes sortes de produits, composés ou simples: http://fr.myprotein.com/home.dept. Vous y trouverez même tous les acides aminés sous forme simple, des huiles d'omega 3 quasi pures, bref, de quoi faire des super popotes papone hyper riches, c'est super pointu! 

Bref. J'achète mon pochon, je le reçoit, et je commence à traiter pour contrer ces satanées bactéries pathogènes. J'ai commencé progressivement puis j'ai stabilisé à 6g par jour (soit une concentration d'environ 20PPM pour le volume net approximatif du 380l) pendant deux semaines en curatif. Le bac a été tout de suite mieux, les coraux ont rapidement cessé de montrer des signes de déclin. Après cet épisode, tous les 3 mois je faisais un protocole prophylactique à raison de 5 PPM par jour pendant 15 jours.

Les bénéfices de la vitamine C administrée dans l'eau du bac, par la puissance de ses propriétés anti-oxydantes, permet, selon Thiel, de:

  • Empêcher les infections bactériennes (sur les poissons s'il y a une plaie ouverte ou sur les coraux - si vous observez ces symptômes: gelée brune sur les LPS, blanchiement sur les SPS, fermeture et fonte des zoanthus, rabougrissement et fermeture des coraux mous, et que vous avez écarté les possibles prédations de parasites type ver ou micro crustacés...) 
  • Renforcer le système immunitaire des poissons, limite la prolifération des parasites type Cryptocaryon, car les poissons, plus forts, sont moins susceptibles d'être vulnérables, aide à cicatriser plus vite de plaies, prévient et soigne les maladies de la ligne latérale et des trous dans la tête
  • Assainir l'eau en général, aider à détruire les terpènes et les toxiques dans l'eau.

C'est parfaitement Reef Safe pour tous les organismes invertébrés, même les bactéries en jeu dans le cycle de l'azote ne semblent pas impactées, car cela ne tue pas les micro organismes, mais rend les poissons et les coraux plus fort pour qu'ils ne soient pas vulnérable face aux maladies et infections.

Attention, comme souvent quand un produit est efficace, il faut être scrupuleux et raisonnable: le dosage doit être précis, le temps de traitement respecté, et surtout la vitamine C étant un acide (l'acide ascorbique), il joue sur le pH et donc le Kh de l'eau. Il ne faut traiter à la vitamine C seulement si vous avez les moyens de contrôler en continu le pH (usage d'un pHmètre sur sonde fixe), et que vous testez régulièrement le Kh pendant le temps de traitement. Préparez aussi un pot de buffer en réserve, pour en ajouter en parallèle au traitement vitamine C, s'il faut rééquilibrer l'eau. 

Comme d'habitude, je vous recommande la plus grande prudence... Ne vous lancez pas là dedans si vous n'avez pas la disponibilité pour suivre de près les paramètres de l'eau.

Mais je ne vous en dit pas plus, autant lire la source directement, beaucoup plus pointue que moi. Le lien vers le très bel article sur les bienfaits de la vitamine C, le protocole détaillé d'administration, et les mises en garde par rapport à l'équilibre pH du bac, par Albert Thiel, c'est par ici: http://www.athiel.com/fran/technique/vitc496.htm

 

La vitamine C se dégrade rapidement, alors autant commander des petites quantités régulièrement (sauf si très gros volume de bac). Moi j'attends mon nouveau pochon, et je vais m'y remettre en prophylaxie (0.5g par jour / pendant 15 jours / tous les 3 mois), histoire de m'assurer une santé de fer dans le bac :)


amic,
sabine