Put... c'est la cata, j'en ai vraiment marre de ces séries tragiques, déjà la seconde en 6 mois... encore une fois, c'est par lot de trois... il y a trois semaines l'Hectori, la semaine dernière le nouveau Yasha et ce matin, c'est ma petite Persephone, la femelle splendidus, que j'ai retrouvé par terre. Pourtant le filet etait en place, sans interstices... elle a eu droit au millionième de probabilité où son corps est passé pile entre les mailles de la triple couche de filet.
Je suis vraiment dégoutée, la pauvre, encore un pauvre poisson mort dans un appartement à des milliers de kilomètres de là où elle devrait vivre naturellement, sur un sol de carrelage qui n'aurait jamais du croiser sa route. Cette passion est vraiment trop lourde à porter parfois, je me trouve si injuste d'infliger cela à d'innocents animaux...
Un jour, j'aurai la force d'arrêter cette drogue si puissante. Pour l'instant, je n'ai trouvé de bon pour me consoler que d'appeler un magasin pour me mettre en pôle position pour le prochain arrivage de splendidus, et j'en ai profité pour commander deux Yasha et une Alpheus randalli, acclimatées cette fois ci... Je sais, je suis pitoyable.